ISSN 1881-6169

教育実践学研究
山梨大学教育人間科学部
附属教育実践総合センター
研究紀要 No.17(2012)
pp.110-120

 

 
題目:フランスにおける三島由紀夫研究
題目(仏語):La recherche sur Mishima Yukio en France.
著者:サバティエ・オレリアン(Sabatier Aurélien)
要約:Mishima Yukio est, avec Kawabata Yasunari et Tanizaki Junichirô, l’un des trois écrivains japonais les plus connus en France. Pourtant, force est de constater que la recherche concernant cet auteur est loin d’être avancée. Pour expliquer cette carence critique, il faut d’abord dire que la recherche sur Mishima commence relativement tard et assez fébrilement. En effet, il semble que Mishima n’ait guère fait l’objet d’étude de son vivant. Citons quand même l’étude de René Micha1 parue dans La Nouvelle Revue Française en décembre 1967 soit trois ans avant la mort de Mishima qui marque la journée du 25 novembre 1970. René Micha apparaît comme le pionnier des études littéraires sur Mishima. Cette étude nous semble d’autant plus remarquable qu’elle précède même les premières traductions2 des romans de Mishima et traite d’une question structurelle de l’oeuvre. Cependant, il semble qu’aucune étude postérieure n’ait mentionné cet article, ce cri dans le désert critique... Nous voudrions rendre compte dans ces pages de l’état de la critique sur Mishima en France et tenter de cerner les orientations de la critique française jusqu’à nos jours .Dans un premier temps, nous montrerons que c’est le traumatisme du seppuku de l’auteur qui a modelé la critique. Dans un second temps, nous évoquerons les obstacles qui se dressent devant tout chercheur qui souhaiterait interroger l’oeuvre de Mishima, lesquels ont en partie été posés dans le champ d’analyse par un regard critique traumatisé.